BASILIQUE DE SAN ZENO, Intérieur

Longueur Audioguide: 3.03
français langue: français

Pour accéder à la basilique de San Zeno, vous devez passer à côté de la tour et entrer par la gauche. Vous arriverez dans le fascinant carré du cloître roman-gothique, soutenu par des doubles colonnes.

Un pavillon en saillie était utilisé comme lavabo par les moines.

Le long des galeries, vous trouverez des fragments de sculptures et de fresques et vous pourrez profiter de la vue sur le côté de la basilique, à laquelle on accède par un portail latéral.

 

L'intérieur vous frappera surtout par sa luminosité et par sa grandeur. L'édifice est soutenu par de grands piliers et est recouvert d'un original plafond en bois, en forme de coque de navire, réalisé à la fin du XIVe siècle.

Sur les colonnes, derrière la façade et le long des murs, vous trouverez de nombreuses fresques des XIIIe et XIVe siècles, presque toutes sont anonymes mais nous informent sur l'évolution de la peinture de la ville du Bas Moyen Âge. À droite, vous reconnaîtrez la gigantesque représentation de Saint Christophe.

 

 

Faites attention à l'escalier qui descend dans la grande crypte de style roman, soutenu par de petites colonnes aux très beaux chapiteaux. Une grille protège l'autel où est conservé le corps de San Zeno.

La crypte soutient le grand espace du maître-autel, précédé par des statues du XIIIe siècle du Christ et des Apôtres.

Maintenant, faites une pause dans l’enregistrement et reprenez-le après avoir monté les escaliers.

 

Sur le maître-autel, vous pourrez admirer le magnifique triptyque peint par Andrea Mantegna en 1459. Le tableau répond à la division traditionnelle en trois parties, mais présente également quelques nouveautés : les trois parties forment un ensemble architectural unique, souligné par le cadre en bois, où de nombreux personnages sont réunis autour du trône de la Madone tenant son fils.

 

Les trois petits panneaux en bas sont une copie des originaux que Napoléon a emportés en France. Grâce à cette œuvre, réalisée à 28 ans, Mantegna reçut la charge de peintre de cour des Gonzague et se rendit à Mantoue.

 

Une statue du XIVe siècle en marbre coloré se trouve au fond à gauche. Elle est surnommée « San Zeno qui rit » en raison du sourire qu'arbore le saint-patron, content d'avoir péché un poisson.

 

Curiosité : c'est dans la petite église de San Zeno in Oratorio, située vers le Castelvecchio, sur la rive de l'Adige, que vous pourrez admirer une relique pour le moins insolite : la pierre sur laquelle s'asseyait le saint pour pêcher dans le fleuve !

 

Ainsi se termine notre visite de la basilique de San Zeno. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur