KYU IWASAKI TEI, Présentation

Longueur Audioguide: 3.00
français langue: français

Bonjour, je suis Lucile, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : le jardin de Kyū-Iwasaki-tei, l'ancien domaine des Iwasaki, fondateurs de Mitsubishi.

Le nom Kyū-Iwasaki-tei signifie « ancienne maison Iwasaki ». Le domaine est composé de trois superbes bâtiments entourés d'un parc luxuriant.

En 1896, Hisaya Iwasaki, fils du fondateur du groupe Mitsubishi, acheta ce terrain pour y installer sa résidence. Le projet comprenait alors plus de 20 bâtiments !

Mais après la Seconde guerre mondiale, le domaine fut confisqué par les Américains et, après avoir été restitué, seuls deux édifices de style occidental et un autre de style japonais survécurent, les autres ayant été détruits.

À l'époque Meiji, de nombreux bâtiments de style occidental et japonais étaient placés côte à côte : le pavillon japonais était utilisé comme habitation, tandis que celui occidental servait de maison d'hôtes.

Le bâtiment principal réalisé par l'architecte anglais Josiah Condor remonte à 1896. Il est en bois, avec un toit en ardoise. La façade avant est caractérisée par une tour introduite par un patio à colonnes : il s'inspire du style anglais du 17e siècle. À l'arrière se trouve une véranda de deux étages, de style typiquement colonial. Le solarium remonte, lui, à 1910.

Vous pourrez visiter l'intérieur : curieusement, le décor des plafonds de la chambre d'hôtes, les carreaux du sol et d'autres détails sont de style islamique.

La maison du billard aussi a été réalisée par Josiah Condor : de style gothique, faite de bois, elle rappelle un chalet suisse ; elle est en effet liée à la cave du bâtiment principal grâce à un passage souterrain.

Le bâtiment japonais, appelé Wakkan, nous provient en revanche de Kijiro Okawa. Il a été achevé à la même époque que le bâtiment principal et est un exemple d'architecture Shogakukan. Bien qu'il s'agissait d'une grande villa, seules trois pièces ont survécu : la pièce principale, une petite chambre avec un salon de thé et une salle de bains.

Le jardin a été reconstruit dans le style occidental, mais les restes d'une ancienne lanterne Yukimi et d'un petit temple rappellent son ancien aspect.

 

Curiosité : L'intérieur du bâtiment principal était presque entièrement couvert de papier peint en or, qui a malheureusement disparu.

 

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur