MARCHÉ AMEYA YOKOCHO, PRÉSENTATION

Longueur Audioguide: 2.50
français langue: français

Bonjour, je suis Pernelle, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : Ameya-Yokocho.

 

La longue rue Ameya-Yokocho, dans le quartier de Taito, est une des rues commerçantes les plus célèbres et les plus fréquentées de Tokyo. Elle compte plus de 400 magasins en tout genre et elle est fréquentée par environ 100 000 personnes par jour. Si vous voulez tester l'expérience frénétique du shopping à Tokyo, alors vous ne pouvez pas manquer Ameya-Yokocho !

 

Le nom officiel est Ameyoko Shopping Federation Association mais la rue est plus communément appelée Ameyoko. Il existe deux théories sur l'étymologie du nom Ameya. Cela viendrait de « magasin de bonbons » puisque la rue, juste après la première guerre mondiale, quand le sucre était difficile à trouver au Japon, était bordée de plusieurs magasins de bonbons. La seconde origine renverrait, quant à elle, à l'Amérique puisque, toujours après la guerre, c'est ici que se vendait la marchandise de contrebande de l'armée américaine. 

 

À l'origine, c'était une zone résidentielle qui fut évacuée pendant la Seconde Guerre mondiale puisqu'on craignait les bombardements à cause de la présence d'une importante gare ferroviaire. La zone fut, en effet, presque rasée au sol et fut occupée, par la suite, par de nombreux étals qui s'adonnaient au marché noir.

Au fil des années, de grands édifices commerciaux ont vu le jour et ils caractérisent aujourd'hui la zone. À Ameyoko, on peut trouver des magasins de poissons, de crustacés, de vêtements, de fleurs, de bijoux et, à la différence des autres marchés, ici, la marchandise est souvent vendue à un prix plus bas et facilement négociable.

Alors que les objets de valeur ou de marque ont un prix fixe et contrôlé, il faut savoir que si l'on crie le prix du thon, alors ça veut dire qu'il est négociable. Souvenez-vous aussi que le soir, il est plus facile d'obtenir des ristournes sur les produits frais.

Curiosité : à la fin de l'année, le marché change complètement de visage. Pas moins de 500 000 personnes par jour arrivent de tout le Japon pour faire leurs courses pour les fêtes, et les produits alimentaires y sont vendus presque dix fois plus cher. Beaucoup de magasins de vêtements ou autres ferment et louent leurs locaux aux vendeurs alimentaires. La rue très colorée de Ameyoko est tellement bondée qu'il faut des heures pour la parcourir.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur