MUSÉE D'ART OCCIDENTAL, COURBET GITANE

Longueur Audioguide: 3.01
français langue: français

Gustave Courbet, l'un des plus grands peintres du 19e siècle, figure parmi ceux qui ont le plus fortement influencé la culture de son époque. L'artiste français est en effet l'un des principaux représentants du réalisme pictural, en plus d'être celui qui a inventé le terme.

Né en 1819 et mort en 1877, Courbet a inspiré non seulement des peintres comme Édouard Manet ou Cézanne, mais aussi des écrivains, des poètes et des dramaturges. Il a en effet été le premier à peindre la réalité sans rien cacher de ses paysages, de ses portraits, des évènements historiques ou des nus, privilégiant souvent des sujets du peuple ou des pauvres, pour mettre en lumière leurs conditions de vie.

Les tableaux de Courbet atteignent leur but à travers la spontanéité des sujets et des actions représentées, comme vous le verrez dans l'œuvre La Gitane pensive datant de 1869, peinte alors que Courbet était déjà un peintre confirmé.

Vous verrez facilement que la jeune femme, en raison de son regard tourné vers le bas et de sa façon de se toucher les cheveux, comme submergée par ses pensées, n'était pas en train de poser, comme cela arrivait généralement. Il semble que le peintre l'ait peinte comme s'il l'épiait, en insistant sur la sensualité qui se dégage de sa poitrine presque découverte.

 

Mettez maintenant sur pause et déplacez-vous pour admirer le célébrissime tableau de 1858 intitulé Le Repos.

 

La femme nue, à peine couverte d'un drap, est représentée en train de dormir et semble ici aussi épiée par Courbet. En plus du réalisme des détails, c'est aussi pour cette caractéristique que ses tableaux firent scandale.

Vous verrez deux autres œuvres de Courbet dans la salle. Le cheval dans l'écurie, datant de 1873, représente non seulement l'animal mais aussi son palefrenier, soulignant ainsi combien le peintre avait ce thème à coeur. La Vague, tableau peint autour de 1869 au bord de la Manche, reprend le sujet de nombreuses œuvres de Courbet. Admirez la virtuosité dont fait preuve l'artiste en reproduisant avec réalisme les énormes vagues qui se soulèvent et se brisent sur les rochers.

 

Curiosité : Approchez-vous des toiles de Courbet : vous verrez que dans certains cas, la peinture est très épaisse. En effet, l'artiste avait pour habitude d'étaler la couleur avec une spatule et non au pinceau, technique qui fut ensuite adoptée par certains impressionnistes.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur