MUSÉE D'ART OCCIDENTAL, MONET NYMPHÉAS

Longueur Audioguide: 2.57
français langue: français

Le musée accueille pas moins de quatorze œuvres de Claude Monet, l'un des plus grands représentants de l'impressionnisme. Ce style artistique est notamment caractérisé par l'abandon total des sujets religieux, mythologiques ou symboliques, en faveur d'une plus grande attention portée aux merveilles de la nature et de la vie quotidienne, en privilégiant les émotions qu'elles suscitent chez l'artiste.

Claude Monet, né en 1840 et mort en 1926, en fut l'un des fondateurs. Son œuvre se distingue par sa capacité à représenter des sujets, notamment des paysages, à travers des coups de pinceaux vifs et des taches de couleur, qui en exaltent l'impression première et authentique de façon extrêmement poétique.

Son œuvre la plus importante, les Nymphéas, date de 1916. Vous devez savoir que le peintre a réalisé plus de 250 toiles avec ce même sujet, toutes à Giverny, en Normandie, où il avait installé un jardin de fleurs et d'arbres dans lequel il cultivait des nymphéas.

Admirez comment Monet a tenté de rendre la transparence et les fluctuations de la lumière du jour avec la simplicité et la vivacité des coups de pinceaux.

Le tableau fait penser à un jardin japonais, vous ne trouvez pas ? Vous devez en effet savoir que le peintre était un amateur d'art japonais, bien qu'il n'y ait jamais mis les pieds, et il collectionnait les estampes japonaises, qui ont beaucoup influencé les impressionnistes. Il avait même construit des petits ponts de style japonais dans son jardin, qu'il intégra à de nombreux tableaux.

 

Parmi ses autres peintures présentes dans le musée, admirez la Matinée sur la Seine de 1858, où vous verrez comment les mouvements du pinceau tentent d'imiter le vent qui se faufile entre les branches, les feuilles et les vagues pour capturer le mouvement de la nature en un seul instant.

Prêtez aussi attention à l'œuvre intitulée Les trois arbres, été. Monet était fasciné par les peupliers, qu'il peignit souvent entre le printemps et l'été 1891. Ici, comme vous le verrez, c'est la couleur qui donne leur forme aux objets, tandis que l'eau et le ciel sont presque indiscernables, comme s'ils ne faisaient qu'un.

 

 

Curiosité : À Seki, près de Tokyo, un étang prend le nom d'étang de Monet, justement pour sa ressemblance avec l'un de ses tableaux.

Ainsi se termine notre visite du Musée de l'art occidental. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur