MUSÉE NATIONAL, INTRODUCTION

Longueur Audioguide: 2.19
français langue: français

Bonjour, je suis Thomas, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : le Musée national de Tokyo.

Le musée national de Tokyo est le plus ancien musée japonais, le plus grand musée d'art du pays et l'un des plus grands du monde.

S'il y a un endroit où vous serez en mesure de comprendre l’histoire complexe du Japon, sa culture fascinante et millénaire ainsi que l’Asie toute entière, en plus d’admirer quelques-uns des chefs-d'œuvre les plus raffinés de l'Extrême-Orient, il s’agit du musée national.

En effet, à l'intérieur, vous vous retrouverez face à la collection la plus complète d'œuvres d'art et d'objets archéologiques d'Asie et du Japon, qui compte 110 000 artefacts, dont 87 considérés comme des trésors nationaux et 610 d'importance mondiale. 

Le musée a été créé en 1872 lorsqu'une exposition permanente fut organisée par le ministère de l'Éducation dans la salle Taiseiden du temple bouddhiste Yushima Seido, qui est ainsi considéré comme le premier musée au Japon.  Peu de temps après l'ouverture, le musée fut déplacé dans un autre quartier de Tokyo, mais dix ans plus tard, en 1882, la collection fut placée dans le parc d'Ueno, où il se trouve aujourd'hui.

Après plusieurs changements de nom et de gestion administrative, le Musée national est dirigé depuis 2007 par une institution indépendante qui s'occupe de nombreux musées japonais et de la recherche historique et artistique.

Le musée est divisé en cinq bâtiments. La collection d'art japonais, qui comprend plusieurs gravures anciennes, se trouve dans le plus grand bâtiment, appelé Honkan, ce qui signifie « galerie », conçu par l'architecte britannique Josiah Conder. Ayant été gravement endommagé dans le grand tremblement de terre de Kanto, il a été reconstruit par Jin Watanabe dans un style moins occidental entre 1932 et 1938.

La collection asiatique se trouve dans le bâtiment que vous voyez à droite, le Toyokan, inauguré en 1968 et conçu par Yoshiro Taniguchi. Sur la gauche, dans six pièces du bâtiment Heiseikan, vous trouverez les reliques archéologiques japonaises. Derrière ce bâtiment se trouve un pavillon pour les expositions temporaires et la galerie contenant le « Trésor Horyu-ji ».

 

Curiosité : La première exposition en 1871 connut un tel succès qu'il a été décidé de limiter l'accès à « seulement » trois mille personnes par jour...

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur