SANCTUAIRE MEIJI, PRÉSENTATION

Longueur Audioguide: 2.58
français langue: français

Bonjour, je suis Pernelle, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : le sanctuaire Meiji.

Le sanctuaire Meiji est le temple shintoïste le plus connu de Tokyo. Il est dédié aux esprits divins de l'empereur Meiji et de sa femme, l'impératrice Shōken. Je vous rappelle que l'empereur Meiji, très aimé des Japonais, est le souverain qui a déplacé la capitale du Japon à Tokyo, qui fut l'architecte principal de la modernisation du pays et celui qui l'a poussé à devenir une grande puissance économique mondiale.

Après sa mort en 1912, le parlement japonais adopta une résolution pour commémorer son importance avec un sanctuaire, qui fut construit dans un jardin d'iris que l'empereur Meiji et sa femme visitaient souvent. 

La construction commença en 1915 et le sanctuaire a été conçu dans le style traditionnel nagare-zukuri, dont la caractéristique principale, comme vous le verrez, est l'asymétrie du toit et sa construction en cyprès et en cuivre japonais. Il a ainsi été inauguré le 1er novembre 1920.

Le bâtiment actuel, construit en 1958, est donc une copie de l'original qui a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il est situé au milieu d'une forêt artificielle à feuilles persistantes, couvrant une superficie de 70 000 mètres carrés, composé de 120 000 arbres de 365 espèces différentes, cadeau de particuliers venant de tout le Japon.

 

Le complexe est divisé en deux zones principales : Le Naien, la zone interne, où vous trouverez le sanctuaire et le petit musée du trésor qui expose des objets précieux ou non qui appartenaient au couple impérial. Le musée est construit dans le style Azekura-zukuri, c'est-à-dire uniquement en poutres de bois imbriquées.

L'espace extérieur, Gaien, comprend la Meiji Memorial Picture Gallery qui abrite une collection de 80 grandes peintures murales sur la vie de l'empereur et sa femme. Il y a aussi de nombreuses installations sportives ici, y compris le Stade National.

Pour entrer dans le complexe, certaines procédures cérémonielles sont nécessaires : vous devrez vous pencher devant la porte d'entrée, vous laver les mains et le visage, puis, face au sanctuaire, vous pencher deux fois, applaudir et baisser encore deux fois la tête.

 

Curiosité : Le sanctuaire n’abrite pas la tombe de l'empereur, qui se trouve à Fushimi Momoyama, au sud de Kyoto.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur