CANAUX, SINGEL MARCHÉ AUX FLEURS

Longueur Audioguide: 2.08
français langue: français

La rive du Singel est le bon point de départ pour une promenade le long des canaux d'Amsterdam. Vous y trouverez de nombreux édifices construits pendant l'âge d'or hollandais, le XVIIe siècle.

Au numéro 3 du Singel, vous verrez la maison la plus étroite du monde. Elle ne mesure pas plus d'un mètre !

De là, vous pourrez marcher jusqu'au légendaire quartier rouge d'Amsterdam et plus précisément jusqu'au numéro 225, où se trouve la plus célèbre maison close, le Yab-Yum, fermé depuis 2009.

En continuant jusqu'au numéro 411, vous tomberez sur la magnifique Vieille Église luthérienne, datant de 1632, et, à quelques pas, la bibliothèque de l'Université d'Amsterdam et le musée de la torture, très visité.

Juste en face du musée, il y a le marché aux fleurs. Il vous suffit d'emprunter le pont Konigsplein : c'est le plus grand de la ville, il est presque aussi large qu'une place.

Le marché aux fleurs, Bloemenmarkt, est un des incontournables de la ville. Les boutiques de fleurs et de bulbes se succèdent l'une après l'autre sur la rive mais aussi et surtout sur les péniches amarrées au bord du canal. Peu importe la saison, le marché vous offre toujours une explosion de couleurs et de parfums et les vendeurs sont prêts à vous conseiller en plusieurs langues. Vous pourrez acheter à des prix très intéressants des plantes et des fleurs, comme de grands bouquets de tulipes multicolores. Toutefois, les achats les plus fréquents et les plus transportables sont les sachets de bulbes de tulipe, de narcisse ou d'iris. Bien qu'Amsterdam soit considérée comme la ville de la tulipe, cette fleur à bulbe est d'origine turque.

En continuant le long de la rive, vous rejoindrez Muntplein, où le Singel se jette dans le fleuve Amstel. Là, vous pourrez voir la célèbre Munttoren, une ancienne tour en pierre construite en 1480, qui appartenait aux remparts de la ville. La tour fut reconstruite après un incendie advenu au XVIIe siècle et fut surmontée, en 1668, d'un très beau carillon qui sonne tous les dimanches de 14 à 15 heures. La structure actuelle date de la fin du XIXe siècle.

Curiosité : au XVIIe siècle, en Hollande, une véritable course aux tulipes rares fut ouverte et ruina des familles entières à cause d'une crise financière liée au commerce des fleurs.

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur