MAISON DE REMBRANDT, QUARTIER JUIF

Longueur Audioguide: 2.58
français langue: français

La maison de Rembrandt se trouve en plein cœur de l'ancien quartier juif d'Amsterdam.

Un grand nombre de juifs d'origine ibérique arrivèrent en Hollande vers 1580. Plusieurs décennies plus tard, les juifs d'Europe du centre et de l'est s'unirent à eux. C'est ainsi qu'est née une importante communauté, avec un fort esprit commercial, ouverte aux professions médicales, aux métiers de l'édition et surtout au travail des diamants. Rembrandt était en contact avec beaucoup de membres éminents de la communauté, ce qui lui permit de découvrir une interprétation particulièrement profonde de l'Ancien Testament. Vous saviez que le maître utilisait certains modèles de la communauté pour représenter les personnages de l'Écriture sainte ?

La communauté juive d'Amsterdam fut victime d'un drame sans précédent pendant l'occupation nazie : des 140 mille juifs qui vivaient en Hollande avant 1941, dont 80 mille dans la capitale, plus de 107 mille furent déportés dans les camps de concentration et seuls 5 450 survécurent. Aujourd'hui, le quartier n'est plus habité par la communauté juive. D'ailleurs, bien avant la guerre, beaucoup de juifs avaient décidé de le quitter. Les familles les plus aisées s'étaient installées à quelques pas de là, dans le quartier résidentiel du Plantage ou dans d'autres parties de la ville, tout en continuant de fréquenter les lieux de culte du quartier d'origine.

Près de la place centrale, dédiée à Jonas Daniel Meijer, vous remarquerez la somptueuse synagogue portugaise, construite en 1671, entourée d'un centre culturel et d'une bibliothèque. L'intérieur est particulièrement imposant : c'est une grande salle couverte de voûtes en bois, maintenues par des colonnes ioniques.

Le Joods Historisch Museum, le musée historique juif, est très important. C'est un musée consacré à la vie des communautés juives en Hollande. Une section est consacrée au célèbre philosophe hollandais, Baruch Spinoza. Le musée, ouvert en 1987, propose de visiter l'ensemble de quatre synagogues construites par la communauté entre le XVIIe et le XVIIIe siècle.

Curiosité : je vous conseille de ne pas rater le marché aux puces très caractéristique de Waterlooplein, héritage historique de l'activité commerciale juive. Vous pourrez en profiter du lundi au samedi de 9h à 17h. La vaste place où il a lieu est dominée par l'imposant édifice qui abrite la mairie et le théâtre de l'opéra. De plus, un monument en pierre noire commémore la résistance juive pendant l'occupation nazie.

 

Ainsi se termine notre visite du musée de la maison de Rembrandt : MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde.

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur