BRITISH MUSEUM, Édifice Collections

Longueur Audioguide: 2.33
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Après être passé par l’entrée principale sur Russell street, vous vous trouvez dans la cour centrale du British Museum. Ici aussi, comme à la National Gallery l’accès est gratuit : vous pouvez choisir de venir à plusieurs occasions différentes, en tenant compte des expositions temporaires consacrées à l’archéologie ou même aux dessins de la Renaissance dont le musée possède une collection exceptionnelle.

Un conseil : compte tenu de l’immensité des espaces et des collections, prenez quelques minutes pour regarder la carte et choisir les sections ou les œuvres que vous ne voulez pas manquer.

Le British Museum est également, sans aucun doute, le reflet de l’ancienne puissance coloniale du Royaume-Uni. Ce n’est pas un hasard si le secteur consacré à l’Égypte est l’un des plus importants au monde : des milliers d’œuvres vous attendent, entre sculptures, momies et bijoux, sans oublier la célèbre Pierre de Rosette qui permit à l’archéologue français, Champollion, de déchiffrer la langue de l’Égypte ancienne, après des siècles de tentatives.

Le cœur de la section dédié aux antiquités grecques et romaines est la Duveen Gallery, un espace spécialement conçu pour exposer les marbres du Parthénon, apportés à Londres par Lord Elgin. La période de référence des objets exposés vous surprendra par son ampleur : elle va du quatrième millénaire avant notre ère jusqu’aux premières civilisations italiques et romaines.

Mais la collection ne se limite pas à l’Europe : vous verrez également beaucoup trouvailles archéologiques asiatique, avec des milliers d’objets historiques du néolithique aux époques récentes, y compris de précieux trésors de la culture islamique et une belle collection japonaise.

Et l’Afrique, l’Océanie et les Amériques ? N’ayez aucune crainte, elles sont, elles aussi, présentes! 500 000 pièces sont elles suffisantes?  Oui, vous avez bien entendu, il y a plus de 500 000 témoignages de civilisations anciennes, dont la plupart d’entre elles proviennent de découvertes effectués par des explorateurs britanniques au XVIIIᵉ et XIXe siècleᵉ.

CURIOSITÉ : L’importance et l’autorité du British Museum sont légendaires. En 2010, le brillant directeur Neil MacGregor organisa une exposition devenue historique dénommée « 100 objets qui ont changé le monde », réalisée exclusivement avec des pièces conservées dans le musée.

Aucune autre collection au monde ne peut en faire autant !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur