LONDON EYE, Introduction

Longueur Audioguide: 2.35
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Christophe, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite du London Eye.

Le London Eye est l’un des endroits les plus vertigineux de Londres !

Vous reconnaissez déjà de loin cette grande roue qui offre le plus beau point de vue au cœur de la ville et qui est, bien évidemment, devenue une présence incomparable sur la ligne d’horizon de Londres. À deux pas de la station de métro Waterloo, le célèbre « œil de Londres » est également connu comme la « Millennium Wheel » car il a été inauguré par le Premier ministre de l’époque, Tony Blair, précisément le 31 décembre 1999.

Sachez que depuis son ouverture au public, le London Eye est tout de suite devenu la plus grande attraction touristique payante de la capitale avec plus de trois millions de visiteurs par an. Sa brève existence a déjà dépassé celle de la précédente Great Wheel of London/ Grande Roue de Londres, inaugurée en 1895, mais qui ne resta en activité qu’un peu plus de dix ans en raison d’une défaillance technique qui piégea environ quatre-vingts personnes pendant plus de quatre heures à près de cent mètres de haut.

Et maintenant, je vais vous raconter son histoire depuis sa construction.

Une équipe d’architectes et d’ingénieurs britanniques coopérèrent non seulement pour la concevoir et l’assembler en utilisant des barges spéciales et des plateformes flottantes le long du fleuve, mais également, et surtout, pour la dresser en position verticale. La levée a eu lieu à une vitesse constante de deux degrés par heure et en deux phases entrecoupées d’une semaine, jusqu’à atteindre, sans aucun dommage collatéral, sa hauteur actuelle de 135 mètres. Le mérite de ce résultat technique et spectaculaire que vous admirez ne revient pas toutefois aux seules énergies anglaises. Plusieurs composants et matériaux de cette gigantesque structure proviennent de cinq pays membres de l’Union européenne.

Au moment de l’inauguration, le London Eye a battu le record du monde de diamètre dans sa catégorie, tandis que maintenant, avec l’arrivée de deux rivales, l’une en Chine et l’autre à Singapour, il ne détient plus que « seulement » le record européen.

 

CURIOSITÉ : Savez-vous pourquoi bien que composé de 32 cabines vous pouvez aussi monter dans la numéro 33 du London Eye ? Parce que, pour des raisons de superstition, la cabine numéro 13 a été supprimée !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur