NATIONAL GALLERY, Piero Della Francesca

Longueur Audioguide: 2.50
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Sur le seuil de la salle dédiée au peintre italien Piero della Francesca, vous trouvez souvent un gardien qui invite au silence, presque comme à l’entrée d’un sanctuaire.

Vous pourrez y admirer deux tableaux de Piero della Francesca pour sa ville natale bien-aimée, Borgo San Sepolcro, en Toscane.

Peintre et savant passionné de géométrie et de la perspective, Piero della Francesca a vécu et travaillé en plein milieu du XVᵉ siècle. Tout en étant considéré comme l’un des plus grands génies de l’histoire de l’art, il se déplaça principalement dans des villes de petite et moyenne importance comme Rimini, Arezzo et Urbino, un peu décentrée par rapport aux grandes capitales artistiques de l’époque.

Commencez par le tableau intitulé Le baptême du Christ, dans lequel vous remarquerez immédiatement la passion du peintre pour la géométrie et les volumes purs et nets. Si vous faites attention, vous pouvez identifier une ligne verticale imaginaire qui divise la scène en deux : partez du centre en haut, passez par le bec de la colombe, divisez le visage du Christ, parcourez ses mains jointes et continuez entre ses pieds. Les eaux du Jourdain coulent limpides entre les pieds des deux personnages centraux. Saint-Jean est représenté au moment précis où il baptise Jésus en lui mouillant la tête. Derrière eux, vous pouvez voir un homme qui se déshabille, se préparant à recevoir le baptême. À gauche, trois anges, unis dans des gestes d’amitié, assistent à la scène. Une lumière uniforme fige le temps de l’événement qui est en train de se dérouler, le rendant éternel. Si vous regardez attentivement le paysage, vous voyez une ville derrière le côté droit du Christ, c’est justement Borgo San Sepolcro, la ville natale bien-aimée de l’artiste à qui il rend hommage.

Passez maintenant à l’autre tableau intitulé la Nativité, qui est probablement l’une des dernières œuvres de Piero della Francesca. Ici, vous voyez Jésus nouveau-né étendu sur le manteau bleu de la Vierge agenouillée en prière. Les trois hommes derrière elle pourraient être les Rois Mages, dont l’un d’entre eux montre le ciel et l’étoile qui les a guidés, mais cela pourrait être aussi trois bergers venus adorer Jésus. Le personnage assis les jambes croisées est probablement Saint-Joseph, tandis qu’à gauche, un groupe d’anges sans ailes chantent et jouent du luth. Si vous regardez bien, vous remarquerez que le luth n’a étrangement pas de cordes : mais les messagers divins sont capables de jouer même sans cordes !

 

CURIOSITÉ : Piero della Francesca est né après la mort de son père, raison pour laquelle il prit le nom de sa mère, appelée « la Francesca ». Il mourut le 12 octobre 1492, le même jour exactement que celui de la découverte de l’Amérique !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur