NATIONAL GALLERY, Van Gogh Tournesols

Longueur Audioguide: 2.17
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Notre visite à la National Gallery se termine avec l’œuvre intitulée Les Tournesols de Vincent Van Gogh, un sujet très cher à l’artiste hollandais, affronté à plusieurs reprises dans une série de peintures devenues très célèbres dans le monde entier.

Elle fut peinte à l’été 1888, lorsque l’artiste était à Arles, dans le sud de la France.

Comme beaucoup d’autres tableaux représentant le même thème, Van Gogh l’accrochera dans sa maison où il accueillera son ami peintre, Paul Gauguin, avec qui il avait l’intention de fonder une sorte de communauté d’artistes qui auraient vécu et travaillé ensemble. L’expérience ne durera que quelques mois et se terminera avec le départ soudain de Gauguin après une dispute. Les Tournesols sont les témoins et les protagonistes de cette brève saison : deux versions sont accrochées dans la salle de Gauguin, qui représente même son ami pendant qu’il est en train de les peindre.

Vous pouvez interpréter l’image des Tournesols comme un symbole du cycle de la vie : en observant attentivement chaque fleur dans le vase, vous remarquerez que certaines sont en bouton, tandis que d’autres sont déjà fanées et tombent vers le bas. La vie et la mort vivent donc ensemble dans la peinture. Les lumineux tournesols ont une apparence très réaliste, principalement en raison de la consistance dense et épaisse de la peinture, même si les coups de pinceau sont rapides et légers.

Presque volontairement en contraste avec l’aspect naturaliste des fleurs, le vase et la table apparaissent stylisés, définis par une épaisse ligne de contour. Vous remarquerez comment le passage de la table au mur est souligné par deux nuances différentes de jaune, une plus sombre et une plus claire, symétriquement inversée sur le récipient des fleurs. Vous pouvez lire la signature du peintre sur le vase, semblable à une décoration sur la surface en céramique.

 

CURIOSITÉ : Le tableau est un triomphe de jaunes et d’orange.

En plus d’être un hommage évident au soleil de la Provence, le jaune était pour Van Gogh le symbole de l’amitié et du bonheur.

Ainsi se termine notre visite de la National Gallery de Londres. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur