TATE MODERN, Visite

Longueur Audioguide: 2.48
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Lorsque vous entrez dans la Tate Modern vous vous trouvez immédiatement dans l’espace le plus fascinant de tous : la Turbine Hall, un énorme salon de trente-cinq mètres de haut, avec cinq étages d’exposition qui accueillent toujours de nouvelles installations d’artistes contemporains. Si vous allez sur votre droite, vous arrivez dans le secteur dénommé The Tanks : ce sont trois anciens grands réservoirs pour le pétrole, qui hébergent, eux aussi, des expositions. Lors de la visite de la galerie, ne vous limitez pas à admirer uniquement les œuvres, faites aussi attention aux contrastes, jamais fortuits, entre l’architecture industrielle et l’art qui y est exposé.

Même dans les quarante salles de la collection dite « permanente » le parcours change, en réalité, très souvent.

Un préambule important : l’immense patrimoine artistique de la Tate Modern n’est pas exposé dans un ordre chronologique, mais autour de quatre « noyaux thématiques » qui parcourent la totalité de l’art du XXᵉ siècle : le développement de la forme, l’abstrait, le surréalisme, la valeur du geste de l’artiste.

En plus de la présence permanente de Picasso, qui sert un peu de fil conducteur des transformations dans l’art du XXᵉ, des chefs-d’œuvre de maîtres comme Modigliani et Matisse, Klee et Kandinsky, Henri Moore et Miró, ainsi qu’une revue complète de la Pop-Art, vous attendent.

De la Turbine Hall vous pouvez décider de monter aux niveaux supérieurs en passant par la Switch House à votre droite, ou par la Boiler House à votre gauche. N’oubliez pas que la collection permanente est exposée dans les salles entre le deuxième et le quatrième étage, tandis qu’au premier, vous pouvez faire du shopping ou profiter d’une pause pour vous restaurer dans une chocolaterie ou dans un bar avec terrasse.

Si vous préférez, au contraire, un repas complet, vous trouverez un bar décontracté au sixième étage de la Boiler House et un restaurant élégant avec un menu à la carte au neuvième étage de la Switch House. Mais la chose à ne manquer sous aucun prétexte est la salle ouverte au dixième étage de la Switch House : assis à siroter un café ou une bière anglaise typique, vous pourrez profiter d’une vue spectaculaire.

 

CURIOSITÉ : L’art contemporain vit désormais de transgression, mais le quartier de Bankside, où se trouve la Tate Modern, y est lié depuis l’époque des Romains : c’était, en effet, un quartier de prostituées ! Henri VIII fit fermer les maisons closes au XVIᵉ siècle. Elles ont rouvert leurs portes sous le règne de sa fille Élisabeth Ière.

Ainsi se termine notre visite de la Tate Modern à Londres. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur