TOUR DE LONDRES, Visite

Longueur Audioguide: 2.46
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Notre visite de la Tour de Londres se poursuit avec la Tour du sang/Bloody Tower, ainsi baptisée en mémoire des fils d’Édouard IV qui y furent emprisonnés et tués. De là, vous passez à l’Inner Ward, la grande cour intérieure. À proximité, dans la puissante Tour Wakefield, érigée au XIIIᵉ siècle, vous pouvez visiter une exposition d’instruments de torture qui évoque la sinistre réputation de la Tour.

La cour intérieure entoure la White Tower qui, comme je vous le disais, se compose de quatre fines tours carrées d’angle, recouvertes par des dômes, avec de robustes contreforts placés régulièrement sur les remparts : ses murs de base ont une largeur allant jusqu’à douze mètres.

À l’intérieur, au deuxième étage, vous pouvez visiter la précieuse Chapelle de Saint-Jean, conservée dans l’état dans lequel elle se trouvait lorsqu’elle fut construite vers 1080, à l’époque de Guillaume le Conquérant. Bien que de petite taille, elle a une structure à trois nefs sur des piliers cylindriques et même un couloir qui fait le tour du maître-autel. Au troisième étage, vous trouverez une collection impressionnante d’armures anglaises du XVIᵉ siècle.

Une fois sorti de la Tour blanche, et après avoir traversé la cour intérieure, vous arrivez à la Caserne Waterloo/Waterloo Barracks, construite au milieu du XIXᵉ par le duc de Wellington. Vous trouverez à l’intérieur, bien protégée, la salle la plus précieuse, celle qui conserve les joyaux de la Couronne/Crown Jewels. Il s’agit d’une collection d’une très grande valeur non seulement symbolique mais également financière. Les objets précieux, tels que les sceptres, les bagues et les couronnes, ne sont pas seulement des pièces de musée car ils sont encore être utilisés aujourd’hui lors des couronnements solennels des souverains d’Angleterre.

Parmi les objets les plus sensationnels, je vous signale le sceptre du XVIIᵉ de Charles II, surmonté du plus grand diamant à facettes du monde, le dénommé « Étoile d’Afrique », de 530 carats. Il y a également la couronne de la reine mère, en platine, dans laquelle est monté le très célèbre diamant indien Koh-i-Noor, dont l’histoire remonte au XVIᵉ siècle et qui, selon la légende, porte énormément chance aux femmes qui le possèdent mais beaucoup de malheurs aux hommes. Et, en effet, tous les souverains masculins qui ont détenu le diamant sont morts ou ont perdu très rapidement leur trône !

 

CURIOSITÉ : Sept corbeaux vivent dans la cour de la Tour, soignés par un gardien qui les nourrit, s’occupe d’eux et fait surtout attention à ce qu’ils ne s’envolent pas. La tradition dit, en effet, que si les corbeaux quittent la Tour, ce serait la fin du royaume d’Angleterre !

Ainsi se termine notre visite de la Tour de Londres. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une nouvelle merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur