MUSÉE POUCHKINE, Introduction

Longueur Audioguide: 2.33
français langue: français

Bonjour, je suis Jeff, votre guide personnel et avec MyWoWoWo nous vous souhaitons la bienvenue dans une des merveilles du monde, le Musée Pouchkine.

Le Musée des Beaux-Arts Pouchkine, ouvert en 1912, est le musée le plus important et certainement le plus visité de Moscou. Bien que le musée soit dédié à Alexandre Pouchkine, sachez qu’il n'a rien à voir avec le célèbre poète. Le nom actuel remonte à 1937, lorsque, à l'occasion du centenaire de la mort du grand poète russe, il fut décidé de changer le nom du musée, initialement nommé en l'honneur de l'empereur Alexandre III.

Déjà au milieu du XIXe siècle, de nombreux intellectuels insistaient sur la création d'un musée consacré aux beaux-arts, mais c'est grâce à Ivan Vladimirovitch Tsvetaev, professeur à l'Université de Moscou, puis premier directeur du musée, que le projet est né.

En 1896, l'architecte russe Roman Klein, inspiré des temples grecs anciens, remporta un concours pour la conception du musée, comme en témoigne l'imposante colonnade ionique qui marque la magnifique façade de l'édifice principal.

Les premières collections exposées consistaient en une collection de moulages de sculptures célèbres auxquels s'ajoutèrent par la suite des œuvres originales, notamment des peintures des peintres européens les plus célèbres, dont beaucoup étaient le résultat de la nationalisation de collections privées voulue par le gouvernement soviétique. L'essentiel de l'exposition est dû à deux marchands russes, Sergueï Chtchoukine et Ivan Morozov, tous deux passionnés de peinture impressionniste et post-impressionniste, qui ont collectionné des œuvres de Monet, Cézanne, Renoir, Van Gogh et Picasso.

Les matériaux archéologiques de l'Egypte antique, de la Grèce antique, de la Rome antique et les civilisations de l'Asie Mineure sont également d’un grand intérêt. Parmi les trouvailles les plus célèbres, on retrouve le fameux Trésor de Priam, datant du troisième millénaire avant J.-C..

Curiosité : sachez que le plus grand donateur du musée à la fin du XIXe siècle était le riche industriel Yuri Stepanovich Nechaev-Maltsev, fabricant d'objets en verre et propriétaire de nombreux magasins entre Moscou et Saint-Pétersbourg. Il a fait don de près de deux millions de roubles pour construire ce chef-d'œuvre de musée ! C'est une somme considérable pour l'époque, n'est-ce pas ?

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur