SAINT-BASILE, Présentation

Longueur Audioguide: 2.44
français langue: français

Bonjour, je suis Pernelle, votre guide personnel et avec MyWoWoWo nous vous souhaitons la bienvenue dans l'une des merveilles du monde, la Cathédrale Saint-Basile.

La Cathédrale Saint-Basile, connue à l'origine comme l' église de la Trinité, est actuellement dédiée à l'intercession de la Vierge, mais elle est connue sous son nom actuel car elle abrite les restes de Saint Basile. Elle a été construite entre 1555 et 1561 sur l'ordre du tsar Ivan IV pour commémorer la prise des fiefs mongols de Kazan et d' Astrakhan.

Chef-d'œuvre de l'art russe, cette cathédrale colorée est sans égal dans le monde. Imaginez un peu : ce complexe comprend neuf églises et la tour la plus haute atteint 46 mètres de haut.

Les architectes de la cathédrale ont conçu un plan d'ensemble symétrique, avec huit églises latérales placées autour d'une église centrale. Cette église et les quatre plus grandes églises ont un plan octogonal et reposent fermement sur des fondations massives, tandis que les quatre petites églises, à base quadrangulaire, ont été construites sur une plate-forme élevée. Enfin, en 1588, une dixième chapelle fut ajoutée, construite directement sur la tombe de Saint-Basile.

Il faut savoir qu'à l'origine cette sublime cathédrale n'avait pas cette apparence unique. Elle a en effet subi de nombreux changements au fil des siècles. C’est seulement entre 1680 et 1848 qu’elle fut affublée des couleurs vives que nous luis connaissons aujourd’hui, après l’ajout des ornements en céramique bleue et verte.

Auparavant, les murs étaient simplement rouges avec des ornements blancs, tandis que les huit petits clochers à bulbe étaient dorés.

A l'intérieur de la cathédrale, vous vous retrouverez dans un labyrinthe de couloirs et de chapelles richement décorées d'une technique appelée "pod kirpich", ou "fausse brique" qui reproduit l'effet d'un mur en brique, alternant avec de riches décorations florales du XVIIe siècle qui s'étendent sur les chapelles.

Tout ce travail confère à la cathédrale un style incomparable, qui représente un exemple unique dans l'architecture russe.

Quittons-nous sur une curiosité : sachez que le tsar Ivan IV, connu sous le nom d'Ivan le Terrible, associe son nom à une légende effrayante selon laquelle, une fois les travaux de la cathédrale terminés, il fit coudre les yeux et couper la langue des architectes qui y avaient travaillé, afin qu'aucune cathédrale aussi belle ne puisse être construite.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur