ERMITAGE, Rembrandt Le Retour Du Fils Prodigue Salle 254

Longueur Audioguide: 2.27
français langue: français

La grande toile intitulée « Le Retour du fils prodigue » que vous êtes en train d'admirer, inspirée d'une parabole de l'Évangile selon Luc, est l'une des dernières œuvres du grand maître hollandais Rembrandt Harmenszoon van Rijn.

Le thème principal est le pardon et, connaissant la vie troublée de l'artiste qui alternait les succès et les échecs, on pourrait penser que ce tableau était une manière de demander pardon à Dieu pour les nombreux péchés commis.

Les protagonistes du récit sont un père et ses deux fils. L'aîné est fidèle à son père et accomplit toutes ses tâches, tandis que le plus jeune, égoïste, après avoir demandé sa part de l'héritage en avance, quitte sa famille et dépense tout.

La scène représente l'épilogue de la parabole, c'est-à-dire le retour à la maison du fils cadet, prêt à demander pardon non pas pour se repentir réellement mais par nécessité financière. Sur la toile, on peut voir six personnages, mais seuls les trois protagonistes se distinguent grâce à la lumière qui les met habilement en valeur.

Regardez comme Rembrandt réussit à représenter les différents sentiments : la compassion sur le visage de son père, qui enlace avec amour son jeune fils, et l'indignation envers son fils aîné.

Observez maintenant les vêtements des trois hommes : le père et le fils aîné portent un manteau rouge qui symbolise leur statut social, tandis que le plus jeune est vêtu de haillons, ses pieds sont sales, mais curieusement, il possède une petite épée décorée. Pourquoi garde-t-il son épée ? Cette épée est peut-être le symbole de ses origines nobles auxquelles il n'a pas voulu renoncer car, en réalité, il ne veut pas renoncer à sa famille, à sa vie riche. Lorsqu'on s'intéresse de plus près à la parabole, un autre doute surgit : ce misérable fils veut-il vraiment se repentir ou agit-il par intérêt, comme son frère aîné le soupçonne probablement ? Mais cela prend tout son sens car Dieu pardonne toujours, comme un père aimant.

 

Curiosité : si vous regardez attentivement les mains du père, vous remarquerez immédiatement qu'elles sont différentes : la main gauche est plus délicate, presque féminine, la main droite est plus grande et plus masculine. Elles représentent respectivement la douceur maternelle et la rigueur paternelle, la miséricorde et la justice.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur