MONASTÈRE SAINT-ALEXANDRE-NEVSKI, Présentation

Longueur Audioguide: 2.40
français langue: français

Bonjour, je suis Lily, votre guide personnel et avec MyWoWo nous vous souhaitons la bienvenue dans l'une des merveilles du monde, le Monastère Saint-Alexandre-Nevski.

Le complexe du Monastère Saint-Alexandre-Nevski abrite certains des édifices les plus anciens de la ville et quatre cimetières, dont deux abritent les tombes de géants de la culture russe, tels que Tchaïkovski et Dostoïevski.

Le monastère a été fondé en 1710 sur l'ordre du tsar Pierre le Grand, qui lui a donné le nom d'Alexandre Nevski, saint et héros national russe, Prince de Novgorod et de Vladimir.

Après la construction d'une première église en bois, l'église de l'Annonciation, conçue par l'architecte italien Domenico Trezzini fut consacrée en 1724. C'est alors que Pierre le Grand fit transférer les reliques du saint Alexandre Nevski au monastère, qui étaient conservées à Vladimir depuis sa mort en 1263.

Afin de préserver les vestiges sacrés, l'impératrice Élisabeth fit réaliser en 1750 un précieux reliquaire en argent, d'une tonne et demie, dont les décorations rappellent la célèbre « bataille du lac gelé », qui a eu lieu sur le lac Peïpous en 1242, et d'autres victoires du saint.

Pensez qu'au début du XXe siècle le complexe abritait 16 églises, mais pendant la période soviétique beaucoup d'entre elles ont été pillées et détruites et aujourd'hui seulement cinq existent toujours. La plus importante, celle que vous devez absolument visiter, est la Cathédrale de la Trinité. À l'intérieur de cette magnifique église, construite en style néoclassique à la fin du XVIIIe siècle, vous trouverez les précieuses reliques du saint, conservées sous une verrière rouge et or placée près du maître-autel, entre de magnifiques marbres et de très belles décorations.

Cependant, sachez que la principale attraction touristique du monastère est constituée de deux cimetières. Le cimetière Tikhvine recèle les tombes des personnages les plus célèbres tels que Tchaïkovski, Rubinstein, Moussorgski et Dostoïevski. Dans le cimetière Saint-Lazare, en revanche, reposent quelques-uns des grands architectes qui ont marqué la ville, dont Starov, Quarenghi et Rossi, et surtout les monuments funéraires les plus intéressants d'un point de vue artistique.

 

 

Quittons-nous sur une curiosité : pour comprendre l'importance de ce monastère, sachez qu'il est l'un des rares en Russie à avoir le titre de « lavra » que l'on attribue uniquement aux couvents d'un métropolite de l'Eglise orthodoxe russe.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur