PALAIS IOUSSOUPOV, Présentation

Longueur Audioguide: 2.35
français langue: français

Bonjour, je suis Jeff, votre guide personnel et avec MyWoWo nous vous souhaitons la bienvenue dans l'une des merveilles du monde, l'élégant Palais Youssoupov.

Le Palais Youssoupov est l'une des plus belles résidences nobles construites à Saint-Pétersbourg entre le XVIIIe siècle et le XIXe siècle. C’est l'endroit idéal pour revivre l'atmosphère des palais luxueux de l'époque. Bien que l'extérieur du bâtiment semble austère, dès votre entrée vous serez étonné par la beauté et la splendeur des nombreuses pièces. Les meubles sont tous d'origine et sont parfaitement restaurés, tout comme les décorations, ou encore les salles de bains.

Le palais a été initialement construit vers 1776 par l'architecte français Jean-Baptiste Vallin de la Mothe, mais au cours des décennies suivantes, il a été modifié, agrandi et enrichi à plusieurs reprises par l'intervention de plusieurs architectes russes et étrangers. En 1830, Andreï Mikhaïlov a rénové le palais en profondeur. Il est devenu la propriété des princes Youssoupov, une famille de nobles russes extrêmement riches, connus pour leur philanthropie et leur amour des œuvres d'art.

Imaginez qu'à l'époque de la Russie impériale, le palais abritait plus de 40 000 œuvres d'art, dont des toiles, des bijoux et des sculptures de Rembrandt, mais après la Révolution russe de 1917, les collections de Youssoupov ont été nationalisées et transférées en grande partie au musée de l'Ermitage et à d'autres musées.

Bien que les chefs-d'œuvre les plus précieux soient maintenant ailleurs, le Palais Youssoupov a encore beaucoup à offrir : du mobilier, des fresques, de merveilleux stucs et des sculptures, telles que les statues du grand sculpteur italien Emilio Sala

Au cours de votre visite, vous pourrez admirer les splendides salles de réception, les appartements privés de la famille, le splendide petit théâtre privé de style rococo, où les Youssoupov ont même accueilli des membres de la famille impériale, et la chapelle familiale, récemment restaurée avec goût.

 

 

Quittons-nous sur une curiosité : sachez que le palais est aussi connu pour le meurtre brutal du moine Grigori Raspoutine, défini à l'époque comme « l'âme noire » du tsar Nicolas II, survenu en décembre 1916. Des années plus tard, le prince Félix Youssoupov, chef des conspirateurs, a déclaré que pour tuer Raspoutine, ils ont d'abord essayé de l'empoisonner, puis l'ont frappé, abattu, et finalement jeté dans la rivière glacée Malaya Nevka, où le moine n'avait aucune chance de s'échapper et a fini par mourir d'hypothermie.

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur