COLLINE DE PETRIN, PRÉSENTATION

Longueur Audioguide: 2.57
français langue: français

Bonjour, je suis Claudia, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : la colline de Petřín.

 

La colline de Petřín est le grand jardin public qui s'étend sur la rive gauche de la Vltava, au cœur de Prague. Son nom, probablement dérivé du latin petrus, roche, est d'usage depuis 1600. Auparavant, la colline s’appelait Laurenzberg, en raison de la présence de la très ancienne chapelle de Saint Laurent.

 

Le grand parc a été réalisé en reliant d'anciens jardins monastiques et des jardins aristocratiques, qui au fil des siècles, ont pris la place de la forêt qui descendait jusqu'à la rivière.

À la base de la colline se trouve le monument aux victimes du communisme, réalisé en 2002. Cet ensemble d'architecture et de sculptures a été conçu par l'artiste Olbram Zoubek. Le long des marches, vous rencontrerez sept silhouettes qui se désintègrent progressivement, symbole du malaise croissant provoqué par le régime.

 

Le Mur de la faim, fortification longue de 1178 mètres et haute de huit mètres environ, érigé vers la moitié du 14ème siècle par le roi Charles IV, constitue la limite du quartier en direction de Mala Strana. Son nom est lié au choix du roi qui l’a fait construire par les plus démunis et les plus affamés de la ville, afin de leur donner un travail.

 

Parmi tous les jardins que vous verrez en montant, la Roseraie est le plus visité.

Au sommet de la colline se trouvent l'église de saint Laurent, d'origine médiévale mais aujourd’hui d’apparence baroque, mais surtout la tour en treillis d'acier, construite pour l'exposition universelle de 1891, partie intégrante du paysage de Prague. Vous trouverez aussi une imitation miniature haute de soixante mètres de la Tour Eiffel parisienne.

À l'intérieur, vous pourrez vous plonger dans l'attaque suédoise de Prague de 1648, ou vous amuser dans le labyrinthe de miroirs déformants, très populaire. Le meilleur moyen d'y arriver est par le funiculaire, réalisé lui aussi à l'occasion de l'exposition universelle, d'où vous profiterez d'une vue à couper le souffle, surtout de nuit.

 

Curiosité : la colline de Petřín est citée dans des écrits pour la première fois en 1108, pour son rôle dans un évènement sanglant. C'est en effet ici que furent décapités les membres de la dynastie royale des Vršovec, femmes et enfants inclus.

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur