PLACE VENCESLAS, VISITE

Longueur Audioguide: 2.43
français langue: français

En partant de Můstek, à gauche de la Place Venceslas, se trouve au numéro 11 l'ancien grand magasin Darex où, sous le régime communiste, les dirigeants du parti pouvaient acheter des produits occidentaux. Au numéro 19, vous trouverez le bâtiment des assurances Generali où était employé Franz Kafka.

Ensuite, au numéro 21 se trouve le centre commercial Družba, réalisé dans le palais Koruna, construit en 1911 et accompagné d'une tour singulière, parfaite expression du style Art Nouveau.

En avançant, vous tomberez sur les deux hôtels Europa et Meran, construits entre 1903 et 1905, qui brillent par leur éclectisme et leur décor opulent.

Dans la partie haute de la place, au centre, domine le monument équestre à saint Venceslas, entouré de quatre saints protecteurs de la Bohême, œuvre du sculpteur tchèque Josef Václav Myslbek inaugurée en 1914. Devant le monument se trouve le mémorial rappelant le suicide de Jan Palach, couvert de fleurs et de bougies.

L'imposant bâtiment du Musée National, construit en 1890 dans le style néo-Renaissance est un symbole de l'extravagance bohème. Il accueille des collections d'histoire et illustre les caractéristiques géologiques, zoologiques et botaniques de la zone. Les collections de sciences naturelles, d'ethnographie et les différents objets côtoient la célébration de personnages et d'évènements nationaux.

 

En redescendant en direction de la Vieille Ville, à l'angle de la rue Vodickova, s'élève, pleine de vivacité, la maison conçue par l'architecte Wiehl, où il vivait, et dont la façade est couverte de sgraffites Renaissance. Au numéro 36, à côté, se trouve le bâtiment de la maison d'édition Melantrich, réalisé autour de 1900, dont la façade est couverte de peintures de Vratislav Mayer. Depuis le balcon, au deuxième étage, Alexander Dubček et Vaclav Havel, poète et futur président de la République, saluèrent la foule réunie sur la place en 1989, pour célébrer la fin de la Révolution de velours, ainsi appelée pour le peu de sang versé sous le régime soviétique.

 

Curiosité : En partant de la maison de Wiehl, une courte déviation sur la gauche mène au palais Lucerna, une galerie commerciale de style mauresque, datant du début du 20ème siècle. Une sculpture de l'artiste bohème David Černý est suspendue au plafond en verre. Il s'agit d'une parodie du monument à saint Venceslas, où celui-ci est assis sur un cheval à l'envers.

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur