FONDATION JOAN MIRÓ, ÉDIFICE

Longueur Audioguide: 2.41
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Claudia, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de la Fondation Miró.

La Fundació Joan Miró est l’un des musées les plus caractéristiques et les plus visités de Barcelone !

Celui devant lequel vous vous trouvez est un grand cadeau que l’artiste barcelonais le plus important du 20ème siècle, représentant très original du surréalisme, a fait à sa ville natale. Ce fut, en effet, lui qui a voulu, sur la colline de Montjuïc, une galerie et des archives consacrées à son art. La Fondation est entourée de splendides jardins qui recouvrent entièrement la colline.

Vous devez savoir que c’est la plus grande collection au monde d’œuvres de Joan Miró, avec plus de 5 000 dessins, environ 220 toiles, 180 sculptures et même quelques tapisseries ! La Fondation est également un centre vital de création où, en plus des œuvres de Miró, vous pourrez voir celles d’artistes contemporains et de nouveaux talents.

Mais je vais maintenant vous parler du bâtiment qui a été conçu par un ami proche de Miró dénommé Josep Lluís Sert, un représentant important de l’architecture d’avant-garde catalane. Les deux ont travaillé ensemble pour la première fois à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris de 1937. Ce fut précisément Sert qui a conçu le pavillon espagnol qui abritait Guernica de Picasso, Le Faucheur de Miró et la Fontaine de Mercure d’Alexander Calder. Vous pourrez admirer cette dernière œuvre justement ici. Elle s’appelle ainsi parce qu’il y a du mercure à la place de l’eau !

En vous promenant dans le musée, vous vous rendrez compte que sa structure est une fusion parfaite entre l’art, l’architecture et le paysage. Organisé autour d’une cour carrée centrale, le palais est un parfait exemple du rationalisme méditerranéen, dominé par la lumière et l’espace. Le blanc, qui illumine l’intérieur et l’extérieur, prédomine. Vous pouvez reconnaître certains éléments de l’architecture populaire catalane : les blocs blancs, l’utilisation de la céramique, les toits qui se courbent vers l’extérieur. N’oubliez pas de visiter les deux jardins, ornés de sculptures de Miró, et la terrasse sur le toit, elle aussi décorée de statues de l’artiste.

 

CURIOSITÉ : Cette définition donnée par le poète Jacques Prévert peut vous donner une idée de Joan Miró plus juste que n’importe quelle biographie : c’est « un innocent avec un sourire sur les lèvres qui se promène dans le jardin de ses rêves ».

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur