PARC GÜELL, Introduction

Longueur Audioguide: 2.29
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Thomas, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite du Parc Güell.

Le Parc Güell est l’un des endroits les plus fabuleux de Barcelone !

Il est né de l’imagination inépuisable d’Anton Gaudí, et vous offre l’occasion de faire une pause dans le rythme trépidant de la ville au milieu d’une architecture surprenante noyée dans la verdure.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de vous le dire, pour Gaudí rien n’était jamais vraiment « fini ». Tout se modelait et se modifiait dans le temps et dans l’espace. L’architecte ne faisait presque jamais de « projets » : ses constructions fantasmagoriques partaient d’un croquis graphique, une « idée » souvent seulement esquissée, plus semblable à un tableau, qui prenait ensuite corps dans les activités quotidiennes du chantier.

En raison de cette évolution constante, certaines de ses réalisations les plus ambitieuses sont restées inachevées, comme vous aurez déjà pu le constater ici à Barcelone. Autour de l’année 1900, encore une fois à la demande du mécène Eusebi Güell, Gaudí s’embarqua dans un travail grandiose, le Parc Güell, dans une zone périphérique d’environ 17 000 mètres carrés au nord-ouest du centre historique, sur les pentes du Mont Carmel.

Ce que vous visitez aujourd’hui est la minuscule partie d’un projet urbain qui prévoyait une véritable ville-jardin avec soixante habitations noyées dans la verdure, une chapelle, des fontaines, des terrasses et d’autres services. Le projet s’opposait implicitement à la structure rigide de l’Eixample, le quartier de construction de la haute bourgeoisie commencé dans la seconde moitié du XIXᵉ et pratiquement dépourvu de jardins.

Le parc est aujourd’hui l’une des destinations préférées des habitants et des touristes et il est protégé par l’UNESCO comme « patrimoine mondial » mais vous devez, malheureusement, savoir que ce fut un échec économique retentissant. Après de longs travaux préliminaires une maison témoin a été réalisée pour servir de modèle aux dizaines de villas similaires, toutes entre 200 et 300 mètres carrés avec un jardin privé. Mais aucun acheteur n’a été trouvé et à la fin, les seuls qui s’y sont installés furent le mécène Güell, Gaudí lui-même (avec sa sœur) et son cabinet d’architecture.

 

CURIOSITÉ : Tous les parcs ont leurs bancs, mais seul le parc Güell en a un de 150 mètres de long ! Mais vous devrez souffrir pour y arriver et profiter d’un repos bien mérité...

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur