PEDRALBES, Histoire

Longueur Audioguide: 2.36
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Claudia, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite du monastère de Pédralbès.

Le monastère de Pedralbes est l’un des édifices les plus beaux de Barcelone !

Vous êtes dans le quartier résidentiel de Sarrià, un nom connu par les amateurs de football, car autrefois il y avait ici un stade historique, aujourd’hui démoli. Après avoir été un village autonome, Sarrià est maintenant l’un des quartiers les plus élégants de Barcelone. Pour arriver au monastère vous avez traversé une charmante petite place et vous êtes passé sous une arche qui vous a introduit dans un minuscule monde religieux autonome, resté à peu près identique à ce qu’il était il y a sept siècles : un vrai joyau architectural du gothique catalan ! L’église du couvent, harmonieuse et bien proportionnée, se trouve sur le côté de l’entrée et vous la reconnaissez grâce à sa tour octogonale et à son portail raffiné ajouré.

Vous devez savoir que ce fut une reine, Elisenda de Moncada, quatrième femme du roi de Catalogne, qui a décidé de fonder dans ce lieu un monastère dédié à la Vierge et de le confier aux religieuses clarisses, l’homologue féminin de l’ordre des franciscains. La reine avait vu un petit couvent en ruines tout en pierres blanches qui l’avait tellement fasciné qu’elle choisit pour la nouvelle construction le nom de Pedralbes, du latin Petrae Albae, qui signifie précisément pierres blanches. Le projet et la construction du monastère harmonieux, ont été réalisés en un temps record : la première pierre fut posée en mars 1326, et moins de quatorze mois plus tard, le bâtiment était déjà prêt : dommage que cela n’a pas été aussi rapide pour la Sagrada Familia !

Les sœurs formaient une sorte de cercle aristocratique autour de la reine Elisenda : elles appartenaient, en effet, presque toutes à d’illustres familles et elles étaient destinées à la vie monastique depuis toutes petites. Vous pouvez encore voir aujourd’hui des sœurs clarisse dans le monastère !

 

CURIOSITÉ : Le palais de la reine Elisenda a été construit à côté de l’ensemble religieux et elle y séjourna jusqu’à sa mort en 1364. Savez-vous pourquoi il n’en reste plus aucune trace ? Parce que la reine ordonna dans son testament que le palais soit méticuleusement démoli pierre par pierre aussitôt après sa mort.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur