PEDRALBES, VISITE

Longueur Audioguide: 2.46
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Si les grandes églises médiévales du centre de Barcelone vous impressionnent par leur apparence austère, typique du gothique catalan, l’ensemble de Pedralbes, voulu par une reine et  par des vierges aristocratiques dédiées à Dieu, vous semblera plutôt béni d’une touche de grâce avec des proportions élégantes, bref : « féminin ».

Le monastère n’a pratiquement subi aucune modification depuis la première moitié du XIVᵉ siècle : dites-vous que les derniers travaux du complexe sont les magnifiques vitraux que vous pouvez admirer dans la salle capitulaire, datant de 1419 !

Dans la première moitié XVIIᵉ, le bâtiment a été transformé en une demeure seigneuriale. Dans les années 30 du XXᵉ siècle, il a été restauré et classé dans les musées de la ville. Mais il n’est ouvert de manière régulière au public que depuis les années 80.

Au centre du complexe se trouve le cloître, qui est un véritable chef-d’œuvre. La galerie inférieure est ouverte par des arcades fines et lumineuses, avec un rythme presque musical qui est doublé et triplé dans les deux galeries supérieures, belles et légères. Sur un côté du cloître, vous pouvez admirer le tombeau gothique de la fondatrice, placé stratégiquement : si vous regardez d’ici, Elisenda porte des habits de deuil, tandis qu’à l’intérieur de l’église elle vous apparaît magnifiquement vêtue en reine. À proximité, vous verrez également les tombes de quelques nobles abbesses du XIVᵉ. Mais le joyau artistique du complexe se trouve à la hauteur du chœur de l’église. C’est la chapelle Saint-Michel, magnifiquement décorée de fresques par le plus grand artiste catalan du XIVᵉ, Ferrer Bassa, qui, après un voyage en Italie interprète ici à sa façon la leçon de Giotto.

L’église est jolie, avec des formes simples et fines : le balcon surélevé était le chœur réservé aux religieuses.

En continuant le long du cloître, sur le côté opposé par rapport à l’église, vous arrivez au réfectoire rectangulaire, précédé de la fontaine pour les ablutions, alimentée par un réservoir. La cuisine adjacente est très intéressante, c’est un endroit qui est rarement préservé.

 

CURIOSITÉ : Vous devez vous marier et ne voulez pas d’un mariage mouillé ? Offrez des œufs à Santa Clara, c’est la tradition qui le dit ! En les apportant aux Clarisses il faut réciter : « Santa Clara et Santo Pujol, épousez ces nuages qui cachent le soleil ! »

Ainsi se termine notre visite du monastère de Pedralbes. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur