VILLA VIZCAYA, VISITE

Longueur Audioguide: 2.31
français langue: français

Pour nommer son immense demeure, James Deering choisit un mot basque, vizcaya, qui signifie « lieu surélevé » et fait référence à la particularité du lieu, dominant la baie, en hauteur. La construction commença en 1914 et fut achevée seulement deux ans plus tard. Un grand nombre de personnes travaillait à l'intérieur. On parle en effet d'un millier d'employés, qui composaient environ 10 % de la population de Miami à cette époque.

Le bâtiment se déploie sur trois étages, pour un total de 34 chambres. Une fois franchie l'entrée, vous êtes accueillis dans un hall dont le papier peint a été réalisé à Paris au début du 19ème siècle. Chaque salle est décorée de tapisseries, de tapis, de mobilier, de peintures et d'objets en tout genre que le riche mécène avait rassemblé tout au long de sa vie et de ses voyages.

Le rez-de-chaussée comprend, entre autres, un séjour meublé d'un trépied d'époque romaine et d'un tapis espagnol du 15ème siècle, une pièce consacrée à la musique ornée d'objets provenant du palais milanais de la famille Borromeo, et une salle à manger dont les riches tapisseries représentent l'histoire de Mercure, complétées par une table remontant au premier siècle.

Sur la cour s'ouvrent les portes du salon de thé, qui appartenaient autrefois à un palais vénitien, tandis que dans le butler's pantry, littéralement « l'office du majordome », sont exposés des cristaux et des porcelaines réservés aux grandes occasions.

La villa est entourée d'un jardin en terrasses, qui s'étend sur quatre hectares et rappelle les vignobles italiens de la Renaissance. Au large, on devine deux quais : l'un pour y amarrer les bateaux, et l'autre, accueillant un salon de thé. Entre eux se trouve la petite île de Great Stone Barge, une barge raffinée sculptée qui rappelle, par sa forme, les gondoles vénitiennes.

 

Curiosité : En 1994, Villa Vizcaya accueillit même le sommet des Amériques, auquel participèrent 34 chefs d'état provenant des différentes nations du continent.

 

Ainsi se termine notre visite de Villa Vizcaya. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur