SANTA MARIA MAGGIORE, Extérieur

Longueur Audioguide: 3.14
français langue: français

Les terres bergamasques connurent, lors du haut Moyen Âge, des périodes de grande sécheresse suivies de famine et de peste. Pour combattre le fléau, on demandait l'intercession de la Vierge. La population suppliait ainsi la Vierge Marie d'intervenir en promettant de lui construire une église en signe de gratitude. C'est ainsi qu'en 1137, devant les citoyens et l'évêque, fut posée la première pierre de la basilique Santa Maria Maggiore, au cœur de la ville haute, entre deux places. La basilique, qui ne présente pas de façade principale, possède deux entrées monumentales sur les côtés, donnant chacune sur une des places.

Juste devant l'une des entrées, vous remarquerez un porche riche en ornements, dit « des lions roses ». De style gothique, il fut construit à la moitié du 14ème siècle avec du marbre blanc et rose, et se démarque des murs en grès, plus sobres.

Au Moyen Âge, on disait que placer un lion devant une église en empêchait l'accès aux malfaiteurs. Vous en trouverez deux ici, qui encadrent le porche et soutiennent ses colonnes.

En levant encore les yeux, vous apercevrez un vaillant chevalier flanqué de deux saints : c’est saint Alexandre, le patron de la ville. Plus haut encore, comme pour protéger les saints et les visiteurs, on devine la Vierge Marie et l'enfant Jésus, entre deux saintes.

En partant du porche des lions roses, suivez l'extérieur de l'église vers la gauche. Le bâtiment Renaissance à votre droite est la Nouvelle Sacristie. Celui qui se trouve non loin, avec sa façade à fenêtres, est quant à lui le siège historique de l'université au 18ème.

Ne manquez pas l'ancienne fontaine médiévale sous son imposant escalier. D'ici, levez les yeux : la vue sur l'imposante église romane est impressionnante.

 

Mettez maintenant sur pause et dirigez-vous du côté droit de la basilique.

 

Vous vous trouvez maintenant devant un autre porche médiéval, cette fois avec deux lions blancs, plus lumineux grâce au marbre de Candoglia utilisé pour sa réalisation. C'est d'ailleurs le même marbre que celui du Dôme de Milan !

Curiosité : À gauche du porche, derrière un mur, se trouve le plus ancien des monuments de Bergame Haute : c'est le Tempietto di Santa Croce, très sobre, construit peu après l'an Mille.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur