MONTEROSSO, Introduction

Longueur Audioguide: 3.12
français langue: français

Bonjour, je suis Pernelle, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : Monterosso al Mare.

Monterosso est le village le plus grand des Cinque Terre. Au fil des années, des maisons de villégiature et des structures comme des hôtels et des restaurants ont été construits, grâce à la présence de belles plages de galets blancs. C'est pour cette raison que les jeunes s'y retrouvent et que le village est pris d'assaut par les baigneurs en été.

Il est divisé en deux parties par une courte galerie qui traverse un petit promontoire rocheux, appelé Colle dei Cappuccini (col des capucins), car il accueille un couvent. Les deux zones sont composées de Fegina, la plus récente, où se trouvent les plages et la gare, et de l'ancien bourg médiéval fondé autour des années 900.

La partie ancienne de Monterosso est petite et caractérisée par la présence de porches colorés et des maisons-tours caractéristiques qui grimpent sur la colline, avec leurs escaliers et superbes carruggi. Vous y trouverez des recoins et des petites places d'une rare beauté.

Lors de votre promenade, cherchez l'église de San Giovanni Battista, un exemple extraordinaire du style gothique génois. Elle a été édifiée entre le 13ème et le 14ème siècle, puis restructurée à l'époque baroque. La façade remonte à l'an 1307 et affiche les décorations caractéristiques du gothique génois, avec ses rayures en marbre blanc et en serpentine foncée. Au-dessus de l'entrée, vous pourrez admirer une splendide rosace en marbre, et sur la lunette de la porte, une fresque du 18ème qui représente le Baptême du Christ par Saint Jean-Baptiste.

À l'intérieur, en plus des trois nefs, on remarquera la décoration à bandes bicolores, reprise sur les colonnes et les arcs. Deux tableaux du 17ème siècle y sont précieusement conservés. L'autel, lui, date de 1734.

Si vous avez le temps, montez au couvent des capucins, à travers les marches partant du bourg médiéval : vous profiterez d'une vue fabuleuse depuis son parvis. L'église de San Francesco affiche elle aussi une façade à rayures noires et blanches, et abrite de nombreuses peintures, comme une Crucifixion que certains attribuent au peintre flamand Van Dyck.

 

Curiosité : Au 20ème siècle, la Fegina était le lieu de résidence de l'un des plus grands poètes italiens de son temps, Eugenio Montale, prix Nobel de la littérature. Il y écrivit de nombreuses œuvres, dont la plus célèbre, Os de seiche.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur