ÉGLISE SAINT-LOUIS DES FRANÇAIS, Introduction

Longueur Audioguide: 2.50
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Veronique, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de l’église Saint-Louis-des-Français.

Saint-Louis-des-Français est l’une des églises les plus fascinantes de Rome !

Vous êtes prêt pour voir le plus important cycle de peintures du Caravage à Rome ? Bien. Mais laissez-moi tout d’abord vous raconter brièvement l’histoire de cette église, qui doit son nom au fait d’être l’église nationale des Français depuis sa fondation, et qui est toujours fréquentée aujourd’hui par la communauté française de la ville. Commencée au début du XVIᵉ et achevée vers la fin du siècle, Saint-Louis-des-Français a une grande façade Renaissance tardive sur deux niveaux se terminant par un fronton triangulaire et décorée par des niches avec des sculptures.

L’intérieur ne contient pas seulement les chefs-d’œuvre du Caravage mais également de nombreuses autres œuvres d’art : par exemple, dans le bas-côté de droite, dans la chapelle de Sainte Cécile, je vous signale un beau cycle de fresques du Dominiquin. Mais maintenant, comme la plupart des visiteurs, allez à la cinquième chapelle sur le côté gauche, pour voir les trois chefs-d’œuvre du Caravage.

La décision de confier au Caravage une série de tableaux sur la vie de saint Matthieu fut courageuse. L’artiste n’avait que 28 ans et il n’avait peint jusque-là que des toiles de dimensions moyennes avec peu de personnages et jamais de sujets religieux : ce fut sa première commande publique qui marquera un net tournant dans son art. Il s’agissait de réaliser le retable et de peindre des fresques sur les murs de la chapelle, inachevée depuis des années, de la famille du cardinal Contarelli.

Caravage, qui n'aimait pas du tout peindre des fresques, introduisit une innovation : au lieu des peintures murales habituelles, il décora les murs avec deux grandes peintures narratives intitulées la Vocation de saint Matthieu et le Martyre. Cette nouveauté connut un succès immédiat.

Le Caravage peignit tout d’abord Saint Matthieu et l’ange, mais lorsque les clients virent ce saint à l’expression grossière d’un paysan semi-analphabète avec de gros pieds calleux présentés au premier plan, ils renvoyèrent l’œuvre à l’expéditeur en lui disant de la refaire.

 

CURIOSITÉ : L’église Saint-Louis-des-Français célèbre artistiquement la France à travers la représentation de ses saints et de ses personnages historiques les plus célèbres. Vous pouvez reconnaître par exemple sur la façade, les statues de Charlemagne et de Louis IX, le roi français qui a combattu aux croisades et qui fut proclamé saint.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur