ÉGLISE SANTA MARIA DELLA VITTORIA, Extase Sainte Thérèse Du Bernin

Longueur Audioguide: 2.47
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Veronique, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de l’église Santa Maria della Vittoria.

Cette église contient l’une des sculptures les plus extraordinaires de Rome : l’Extase de Sainte Thérèse du Bernin.

L’église du XVIIᵉ siècle Santa Maria della Vittoria dont vous voyez la façade en travertin, forme un ensemble monumental grandiose avec la Fontaine de Moïse du XVIᵉ, conçue comme un spectaculaire débouché de l’aqueduc de l’Acqua Felice.

L’église est célèbre et surtout visitée pour la chapelle de la famille Cornaro, dessinée par Le Bernin, et où vous pouvez admirer sur l’autel le groupe sculptural de l’ Extase de Sainte Thérèse.

S’inspirant de l’autobiographie de la sainte espagnole, Le Bernin vous présente un véritable chef-d’œuvre de l’art baroque où la peinture, la sculpture et l’architecture se mélangent pour offrir un résultat spectaculaire.

Ce groupe de sculptures a requis à l’artiste quatre ans de travail, jusqu’en 1651, et est le cœur d’une scène très fortement théâtrale. Le Bernin prit soin de creuser une niche dans le mur du fond pour y placer l’autel et obtura une fenêtre derrière le fronton triangulaire du monument afin que la lumière arrive du haut, se mêlant ainsi aux rayons de bronze doré de la sculpture.

C’est un spectacle magique, une fière affirmation d’une activité créatrice pleine et vivante, avec l’effet de la sainte mystiquement suspendue en l’air. Le bloc de marbre blanc, travaillé avec une douceur sensuelle, simule un lourd nuage sur lequel la sainte est allongée, inconsciente, tandis que son visage exprime douleur et sensualité et vous communique une expérience indescriptible. Un ange souriant lance une flèche d’or vers la poitrine de la sainte, portant l’émotion de l’ensemble à son paroxysme. Dans la voûte, une colombe divine vole dans les nuages qui débordent de l’espace vers la fenêtre.

 

CURIOSITÉ : Cette église est liée à une bataille entre catholiques et luthériens près de Prague. Les catholiques étaient en train de perdre lorsqu’une lumière sortie d’une image de Marie qu’un prêtre portait à son cou, aveugla les ennemis et les mit en fuite. L’image fut portée dans cette église qui s’appelle depuis Santa Maria della Vittoria.

Ainsi se termine notre visite de l’église Santa Maria della Vittoria. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur