FORUM ROMAIN, Arc De Titus Et Basilique De Maxence

Longueur Audioguide: 2.58
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Vous aussi, vous avez probablement entendu des louanges sur les monuments du Forum romain en raison de leur aspect pratique, qui est dû à l’attention scrupuleuse portée aux techniques de construction, à l’utilisation et à la combinaison des matériaux, aux routes et aux conduites d’eau.

L’ Église Saints-Côme-et-Damien, dont la façade est orientée vers la Via dei Fori Imperiali, comprend une ancienne bibliothèque et les restes du Temple de Romulus divinisé, qui était en fait probablement dédié à Jupiter. Du bâtiment circulaire, il subsiste encore le portail avec une porte de bronze datant du début du XIVe siècle, dotée d’une serrure.

À côté de l’église, vous avez déjà remarqué les vestiges de l’un des plus grands et des plus importants bâtiments de la Rome antique : la Basilique de Maxence. Sa construction, commencée par l’empereur Maxence en 306, fut terminée six ans plus tard sous Constantin ; elle comprenait huit piliers colossaux, flanqués de colonnes qui n’existent plus. Il en reste, à une hauteur de trente-cinq mètres, une grande partie de la voûte et des niches carrées appelées caissons : si vous vous souvenez, vous en avez déjà vu sur la coupole du Panthéon.

La basilique de Maxence était l’un des modèles préférés des architectes de la Renaissance, en particulier de Bramante.

Non loin d’ici, vous pouvez visiter l’église baroque sainte-Françoise-Romaine, dont l’intérieur est décoré de belles mosaïques, et l’Arc de Titus, construit en l’an 81 par son frère Domitien, qui devint empereur à son tour.

Il est composé d'une seule grande arche de marbre de Grèce et célèbre la victoire de Titus en l’an 71 sur les Judéens rebelles. Les grands reliefs que vous admirez à l’intérieur de l’arche sont très importants d’un point de vue artistique et historique. Ils représentent deux étapes d’une procession triomphale : d’un côté, la Victoire qui couronne Titus sur son char devant le peuple et les sénateurs, de l’autre, les légionnaires amenant à Rome le butin de la destruction du temple de Jérusalem ; vous reconnaissez facilement le grand chandelier rituel à sept branches.

Maintenant, en regardant vers le bas, vous apercevez la masse unique du Colisée; à droite, vous voyez le mont Palatin, entouré d’un parc, où furent trouvés les vestiges des plus anciennes implantations humaines.

 

CURIOSITÉ : pendant les Jeux Olympiques de 1960, la Basilique de Maxence accueillit les combats de lutte libre et de lutte gréco-romaine. Un jeune homme noir, qui était alors un parfait inconnu, participa à ces Jeux Olympiques. C’était un certain Cassius Clay, qui allait devenir plus tard Mohamed Ali.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur