FORUM ROMAIN, PALATIN

Longueur Audioguide: 2.43
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Jusqu’au premier siècle avant J.-C., le mont Palatin était un élégant quartier résidentiel, mais lorsque Auguste, le premier empereur, y établit sa résidence officielle, il fut transformé en un endroit merveilleux : le « Palatium », qui s’étendait jusqu’au Tibre, ne cessait d’être embelli, de sorte qu’il est devenu synonyme de « palais », riche demeure somptueuse. Après un long déclin, la colline est redevenue « à la mode » au XVIe siècle grâce au cardinal Alexandre Farnèse, qui y fit construire les magnifiques Jardins Farnèse. En outre, un jardin botanique y fut créé au XVIe siècle, juste au-dessus des ruines du palais de Tibère. Des fouilles archéologiques ont conduit à des découvertes sensationnelles, telles que les peintures murales de la maison de Livie, que vous pouvez admirer aujourd'hui au Musée national romain prélèvement qui a occasionné le démantèlement de parties Renaissance et baroques.

En traversant le mont Palatin, commencez par visiter les vestiges de la maison de Livie, l’épouse d’Auguste, qui fait partie intégrante de la Domus Augustana, qui, après Auguste, fut utilisée par tous les autres empereurs comme une résidence privée. Septime Sévère y fit même construire un hippodrome avec une tribune réservée à la famille impériale. L’extension, dont quelques puissantes structures en briques sont restées préservées, comprenait également un établissement thermal.

La partie utilisée pour les réceptions officielles était la soi-disant Domus Flavia, maison de Flavie, un immense complexe incorporant des bâtiments préexistants construit à la fin du premier siècle après J.-C. Elle fut construite autour d’une cour avec un portique rectangulaire, avec une grande fontaine au milieu.

Du haut du mont Palatin, vous pouvez profiter de vues imprenables sur le centre de Rome toujours encadrées par des arbres magnifiques. En bas de la colline se dressait l’immense Cirque Maxime, où se tenaient des courses de chars. Il pouvait contenir plus de 300 000 spectateurs et mesurait 200 sur 600 mètres.

 

CURIOSITÉ : les courses du Cirque Maxime ne se limitaient pas aux chars: il y avait également des atelages tirés par 4, 6, 10 et jusqu’à 20 chevaux. Ce qui vous surprendra le plus, c’est que dans certaines courses, les atelages étaient tirés par des chameaux !

Ainsi se termine notre visite du Forum romain. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur