SAINT-JEAN-DE-LATRAN, Place

Longueur Audioguide: 2.36
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Veronique, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de Saint-Jean-de-Latran.

Saint-Jean-de-Latran est l’une des plus belles églises de Rome et l’un des lieux les plus sacrés !

Bienvenu à la « cathédrale de Rome et du monde », comme est surnommée la magnifique basilique de Saint-Jean-de-Latran. Cette merveille de l’art et de l’architecture a plus de mille sept cents ans : elle fut construite par l’empereur Constantin aussitôt après avoir publié le fameux édit de l’année 313 qui accordait la liberté de culte à toutes les religions, à commencer par celle chrétienne.

Pendant plus de mille ans, avant que le siège de la papauté n’ait été déplacé au Vatican, Saint-Jean était le cœur du christianisme. La basilique, le Baptistère, le Palais papal et la Chapelle du Saint des Saints forment un ensemble d’une importance historique et artistique extraordinaire.

Gardez toutefois à l’esprit que la basilique a subi, au fil du temps, de nombreuses interventions architecturales qui lui ont fait perdre presque complètement son aspect d’origine, à l’exception de l’espace solennel de l’intérieur.

Votre visite commence avec la grande place. Comme vous l’aurez remarqué, ce n’est pas la façade de l’église, mais sa partie arrière que vous voyez, avec la loggia en balcon d’où les papes bénissaient les fidèles d’en haut. L’immense obélisque égyptien en granit rouge que vous voyez au centre de la place a environ 3 500 ans et, avec ses 47 mètres de haut, c’est l’un des plus élevés des nombreux obélisques de la ville : il a été transporté depuis Thèbes sur ordre de l’empereur Constance II, qui l’avait placé dans le Cirque Maxime.

De chaque côté de la place, vous pouvez admirer l’édifice avec l’Escalier Saint, dont je vous parlerai dans le prochain fichier, et le superbe et ancien Baptistère octogonal, prototype et modèle de tous les autres baptistères paléochrétiens.

 

CURIOSITÉ : Saviez-vous que les portes du XIIIᵉ siècle du Baptistère de Saint-Jean sont surnommées les « portes qui chantent » ? Lorsqu’on les ouvre elles émettent, en effet, un son semblable à celui d’un orgue ! La raison a rapidement été dévoilée : chaque battant pèse près de 800 kilos et n’est pas seulement en bronze, mais aussi en argent et peut-être en or. En tournant sur les pivots la friction importante fait « chanter » les portes !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur