VILLA GIULIA, Édifice

Longueur Audioguide: 2.52
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Veronique, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite du musée de la Villa Giulia.

La Villa Giulia est le musée de Rome le plus noyé dans la nature !

Félicitations, vous avez choisi une combinaison gagnante : un musée consacré à un sujet fascinant et passionnant comme l’ancienne et mystérieuse civilisation étrusque, et un lieu de splendeur absolue comme la Villa Giulia, chef-d’œuvre de la Renaissance. Tout de suite en dehors du cercle des murs auréliens qui entourent le centre historique de Rome, à la limite du parc enchanteur de la Villa Borghèse, Villa Giulia naît comme maison de campagne du pape Jules III qui cherchait un endroit digne de son rang pour se divertir et organiser des fêtes.

Elle fut construite en 1551 avec la collaboration de Vasari et des conseils très spécialisés de Michel-Ange. Notez le net contraste entre la façade austère tournée vers la ville, qui apparaît comme un bloc rigide et carré, et l’effet spectaculaire des trois cours qui donnent sur le jardin intérieur. Entre la maison et le jardin, où plusieurs tombes étrusques ont été reconstruites, s’ouvre un élégant espace semi-circulaire avec une fontaine entourée de sculptures, qui était le lieu de prédilection du pape en raison de la présence rafraîchissante de l’eau insérée dans un cadre d’une grande beauté. Il s’agit du célèbre nymphée qui était, à l’antiquité, un temple ou une fontaine dédiée aux nymphes protectrices des fleuves : l’un des thèmes de l’architecture classique le plus souvent utilisé dans les villas et dans les jardins de la Renaissance. Celui de Villa Giulia est organisé sur trois niveaux avec une loggia et est embelli par un pavement en mosaïque et par quatre statues jouant le rôle de colonnes. L’idée d’intégrer harmonieusement l’intérieur et l’extérieur à travers un espace semi-circulaire s’inspire du projet que Raphaël avait conçu pour Villa Madama, sur les pentes de Monte Mario.

Le palais est décoré par une belle série de fresques au rez-de-chaussée et aux étages supérieurs. Vous apprécierez particulièrement le long couloir semi-circulaire, avec une décoration en illusion d’optique afin de le transformer en une... pergola. Dans la Salle des Sept Collines vous verrez de délicats paysages insérés dans des cadres ornés de festons de fleurs et de fruits.

 

CURIOSITÉ : Les terrasses de Villa Giulia abritent, surtout en été, plusieurs manifestations culturelles, comme celle de la proclamation du plus important prix littéraire italien : le « Strega ».

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur