BOUCHE DE LA VÉRITÉ, Église

Longueur Audioguide: 2.40
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Levez les yeux : le joli clocher que vous voyez appartient à l’église Santa Maria in Cosmedin et a été construit vers l’an 1100 en briques et « pierre de récupération », c’est-à-dire provenant des monuments anciens. Admirez sa structure vivante avec ses arches aveugles et ses fenêtres de différentes tailles, ainsi que ses étages séparés par d’élégantes bandes décoratives.

L’église est dédiée à la Vierge et a été construite sur des fondations romaines non loin de la pittoresque maison des Crescenzi. Si vous vous demandez ce que signifie l’étrange appellation « in Cosmedin » sachez que son origine est curieuse : elle fut confiée au début du Moyen Âge à une communauté grecque qui la définissait dans sa langue « Kosmidion », ce qui veut dire « décorée ». En effet, comme vous le verrez bientôt, elle est riche en fresques, marbres et pièces archéologiques.

L’église se présente dans son aspect d’origine restauré grâce aux rénovations de la fin du XIXᵉ siècle qui ont retiré les ajouts baroques et fait réapparaître les parties médiévales et une grande partie de l’architecture et de la décoration.

À gauche du portique qui précède la façade vous verrez probablement une file de personnes devant un endroit du mur. Si vous faites vous aussi la queue, vous pourrez découvrir la célèbre Bouche de la Vérité qui donne son nom à la place et qui constitue la principale attraction touristique. Comme vous le voyez, il s’agit d’un grand bas-relief romain circulaire du IIᵉ siècle apr. J.-C. représentant un visage barbu avec de longs cheveux tombants. À l’origine, c’était tout simplement la grille d’un égout, mais l’imagination populaire a construit une légende autour d’elle : qui veut prouver qu’il est sincère doit mettre sa main dans la bouche du mascaron. Ceux qui sont menteurs seront mordus par la sculpture ou auront même leur main avalée ! Vous voulez essayer vous aussi ?

Si vous avez réussi le test et que vos mains sont toujours en bon état, pénétrez à l’intérieur de l’église où vous remarquerez un élément typique de l’architecture romane, à savoir l’alternance de piliers et de colonnes qui, cependant, ne remplissent pas ici la fonction de support porteur. Admirez également le joli pavement en marbre incrusté, presque entièrement ancien, et la transenne qui entoure l’autel recouvert d’un baldaquin gothique en marbre du XIIIᵉ siècle.

 

CURIOSITÉ : Dans le film Vacances romaines, Gregory Peck montre la Bouche de la Vérité à Audrey Hepburn et met sa main dedans en faisant croire qu’elle a été mangée !

Ainsi se termine notre visite de la Place de la Bouche de la Vérité. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur