PARC JINGSHAN, PRÉSENTATION

Longueur Audioguide: 2.42
français langue: français

Bonjour, je suis Pernelle, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde, le Parc Jingshan.

Le parc Jingshan est l’un des plus grands et des plus beaux jardins de Pékin.

Son histoire remonte à il y a presque mille ans, lorsque les dynasties Liao et Jin régnaient sur la Chine, et c’était le jardin des palais impériaux qui se trouvaient là où la Cité Interdite a été construite.

À cette époque, c’était non seulement un lieu de loisir où les empereurs se promenaient, offraient des sacrifices à leurs ancêtres ou pratiquaient la chasse, mais c’était là où ils étaient enterrés. Au nord du parc se trouve le Pavillon des disparus, avec les tombes des empereurs précédant la dynastie Ming.

La colline artificielle qui domine le parc, d’environ 46 mètres de haut, a été érigée en 1420, en même temps que la Cité Interdite, et la terre a été creusée pour construire les douves qui entourent les murs de la Cité Impériale. Le tout résulte d’un travail uniquement manuel ! Enfin, d’autres pavillons ont été construits et de nombreux arbres de différentes espèces ont été plantés.

La colline compte cinq sommets, chacun d’eux ponctué d’un pavillon construit en 1751. Dans chacun de ces bâtiments se trouvait à l’origine une statue de Bouddha en cuivre qui représentait les cinq saveurs : acide, amer, sucré, épicé et salé. Malheureusement, les statues ont été perdues au XXe siècle pendant la guerre.

Le Pavillon des Dix Mille Printemps, situé sur le sommet central, est l’un des points culminants de Pékin où vous pourrez profiter d’une vue splendide sur la Cité Interdite, les Tours des Cloches et du Tambour et le Parc Beihai.

Vous devez savoir que le dernier empereur de la dynastie Ming, Chongzhen, s’est pendu dans ce même parc, pour avoir perdu son royaume pendant la guerre. Vous pouvez encore trouver l’arbre qui porte une plaque signalétique pour rappeler l’événement.

Le parc, qui couvre une superficie de 230 000 mètres carrés, a été ouvert au public en 1928. En 1949, cependant, il a été largement rénové, les routes ont été pavées et c’est maintenant l’endroit préféré des habitants de Pékin pour se rencontrer.

 

Curiosité : Selon la croyance populaire, la colline a été construite pour cacher un abri pour les empereurs, mais celui-ci n’a jamais été trouvé.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur