PLACE SYNTAGMA, PRÉSENTATION

Longueur Audioguide: 2.48
français langue: français

Bonjour, je suis Jeff, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : la place Syntagma.

En grec, Syntagma signifie Constitution. La place prit ce nom en raison du soulèvement du peuple d'Athènes et de l'armée qui se rassemblèrent devant le palais royal en 1843 pour forcer le roi Othon de Bavière à approuver la Constitution.

Vous devez savoir qu’Othon de Bavière fut mis sur le trône de la Grèce par la France, le Royaume-Uni et la Russie en 1832, après la guerre menée par les Grecs pour se libérer de la domination de l’empire Turc. Ces superpuissances européennes voulaient contrôler le nouvel état indépendant grec et, pour ce faire, leur choix se porta sur Othon, âgé de 18 ans. Elles comptaient ainsi tirer profit de sa parenté avec la dynastie qui avait régné sur Byzance, aujourd'hui Istanbul, capitale de l'Empire romain d'Orient dont la Grèce avait aussi fait partie.

 

La place, construite en 1834, est entourée des principaux bâtiments de la capitale, tels que le Parlement et deux ministères. Elle est proche de la plupart des sites historiques de la ville et constitue le cœur politique et social de l'Athènes moderne.

Sur la place se trouve le majestueux ancien palais royal, devenu en 1929 le siège du Parlement hellénique, construit par l'architecte allemand Friedrich von Gärtner entre 1836 et 1847 spécialement pour Othon. Le grand bâtiment, également appelé Vieux Palais, connut un incendie dévastateur en 1909 et fut ainsi abandonné par les rois de Grèce. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fit même office d’hôpital.

La place accueille aussi le monument dédié au Soldat Inconnu, où s’effectue à chaque heure la relève de la garde par les evzones, dont le nom signifie littéralement « les soldats à la belle ceinture ».

Les evzones sont célèbres pour leurs costumes caractéristiques : couvre-chef rouge duquel descend une bande noire ; chemise blanche et boléro noir avec de riches broderies blanches et dorées ; jupon blanc à 400 plis, en rappel au nombre d'années de domination turque ; collants blancs avec des rubans noirs au genou ; chaussures en cuir rouge à bout incurvé et pompons noirs.

 

Curiosité : La place, avec ses 25 000 mètres carrés, est la deuxième plus grande place de Grèce après la Place Spianáda à Corfou et figure parmi les cent plus grandes au monde.

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur