MURAILLES VÉNITIENNES, Présentation

Longueur Audioguide: 2.42
français langue: français

Bonjour, je suis Jeff, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde, les Murailles vénitiennes de Bergame, patrimoine mondial de l'Unesco depuis le 9 juillet 2017.

Époustouflant. C'est le moins qu'on puisse dire pour décrire la sensation éprouvée à la vue des murailles construites par les Vénitiens qui entourent la ville haute depuis quatre-cents ans. D'une longueur de six kilomètres et d'une hauteur de près de 20 mètres, l'équivalent d'un bâtiment de sept étages, elles présentent une épaisseur permettant de résister aux bombardements et de cacher les passages intérieurs et l'artillerie.

Elles sont restées absolument intactes. Les portes monumentales par lesquelles on accède à la ville haute présentent encore l'emblème de Venise, le lion de Saint-Marc, rénové en 1958 lors des travaux dont les portes ont fait l'objet. Des centaines d'ouvertures consacrées à l'artillerie ponctuent le chemin, de même que 14 bastions en forme de pointe, qui servaient à défendre contre l'ennemi, et à toucher ceux qui étaient parvenus à atteindre les murailles.

Vous trouverez aussi deux poudrières indestructibles, des cheminements et des casernes, ainsi qu'un système souterrain complexe fait de passages secrets et de galeries. Il est possible de vous introduire dans les tréfonds des murailles et visiter les canonnières en toute sécurité grâce à l'association Le Nottole.

Mais comment, et pourquoi, fut réalisé un ouvrage si coûteux et imposant, pour lequel plus de 250 édifices furent démolis, et des milliers d'hommes furent employés pendant 27 ans ? L'entreprise colossale fut achevée en 1588 par la République de Venise, qui dominait alors Bergame, pour se défendre du danger arrivant de Milan, qui était dominée par les Espagnols, et préserver ses échanges avec l'Europe.

Mais cet immense effort se révéla inutile, car la ville ne subit aucun siège, et les canons ne tirèrent aucun coup.

Les murailles perdant leur fonction défensive au fil du temps, elles finirent par être abandonnées des militaires. Aujourd'hui, elles sont le lieu d'agréables promenades offrant des vues spectaculaires sur la ville et les Alpes bergamasques.

Curiosité : Le 3 juillet 2016, plus de 11 000 personnes se sont étreintes sur le périmètre des murailles, réalisant un record entré dans le fameux livre Guinness pendant quelques mois. L'idée était née pour soutenir la candidature des Murailles vénitiennes à l'entrée au patrimoine de l'Unesco. Un succès !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur